Uno à 2 : la règle

Cartes du Uno

Le Uno peut être joué entre 2 à 6 joueurs. Pour le Uno à 2 joueurs, le jeu se déroule autrement et donc, les règles changent un peu. Connaître les règles du Uno à 2 joueurs est une étape importante pour profiter de chaque plaisir que procure ce jeu.

Début du jeu

Le joueur ne démarrant pas la partie distribue 7 cartes à chaque joueur et retourne la première carte de la pioche. Le reste des cartes sert de pioche.

Qui commence la partie ?

Pour savoir qui commence la partie, les 2 joueurs peuvent chacun piocher une carte. Celui dont le chiffre est le plus élevé commence alors la partie.

Règle en fonction de la carte retournée

Carte retournée Fonctionnement
Carte avec un chiffre Poser une carte de la même couleur ou une carte avec le même chiffre d’une même couleur
S’il ne peut pas jouer, le 1er joueur doit piocher une carte qu’il pourra poser si elle peut être joué.
Carte passe son tour Le joueur passe son tour et l’autre joueur commence.
Carte Inversion Le joueur passe son tour et l’autre joueur commence.
Carte +2 Le joueur pioche 2 cartes et passe son tour.
Carte +4 La remettre dans le tas et commencer le jeu avec la carte suivante. Le sort est annulé.
Carte Joker La remettre dans le tas et commencer le jeu avec la carte suivante.

Déroulement du jeu

A chaque tour, le joueur pose une carte en haut du tas de la même couleur, du même numéro ou encore du même symbole (qu’importe la couleur). Si ce dernier n’a pas en sa possession la carte demandée, il peut jouer avec une carte « joker » (les cartes sont expliquées en-dessous) ou bien une carte +4 . Si le joueur n’a aucune de ces cartes, il en pioche une (et une seule) qu’il pourra poser. S’il possède une carte jouable, il peut la poser ou la garder dans son jeu.

Les cartes et leur pouvoir

Il y a 108 cartes dans le Uno et elles sont réparties comme suit :

Les cartes simples ou numérotées

Il y a 19 cartes de chaque couleur (bleue, rouge, jaune et verte) numérotées de 0 à 9 (2 pour chaque chiffre et 1 carte 0).

Les cartes spéciales

Si une carte spéciale est retournée en début de partie, son pouvoir s’appliquera sur le 1er joueur à jouer !
Voici les différentes cartes spéciales :

  • 8 cartes +2 (2 par couleur) : l’autre joueur pioche 2 cartes et passer son tour.
    La règle permettant à un joueur de poser un +2 sur un +2, cumulant les points de l’ensemble des cartes est arrêtée par Mattel, l’éditeur du Uno, depuis quelques années.
  • 8 cartes « inversion de sens » (2 par couleur) : à 2 joueurs, le joueur ayant posé cette carte peut rejouer Le joueur peut rejouer plusieurs fois s’il dispose de plusieurs cartes « inversion de sens ».
  • 8 cartes « passe ton tour » (2 par couleur) : lorsque cette carte est jouée, l’autre joueur passe son tour. Cette règle s’applique également si cette carte est retournée en début de la partie.
    Vous pouvez cumuler des cartes « inversion de sens » et « passe ton tour »
  • 4 cartes « joker » : il s’agit d’une carte sans chiffre avec les 4 couleurs affichées.
    Lorsqu’un joueur utilise cette carte, il peut ou non choisir de changer de couleur en l’annonçant à l’autre joueur. Le premier joueur qui commence la partie choisit une couleur lorsque cette carte est retournée en début de partie.
  • 4 cartes +4 ou « super joker »
    Lorsqu’un joueur joue cette carte, l’autre joueur pioche 4 cartes et passer son tour.
    La règle permettant à un joueur de poser un +4 sur un +4 n’existe plus.Celui qui a joué cette carte peut aussi ou non choisir de changer de couleur. Par contre, cette carte ne peut être utilisée que lorsque le joueur n’a pas la couleur, le numéro ou encore le symbole demandé. Si un joueur décide de bluffer et qu’il se fait attraper, il aura une pénalité : cette carte sera annulée et il devra piocher 2 cartes.Vous pouvez décider d’une règle alternative permettant de poser une carte +4 sur une carte +4, évitant ainsi de piocher 4 cartes. Par exemple, si 4 cartes +4 sont posées, le joueur qui ne peut poser un +4 piochera 16 cartes, libre à vous de l’appliquer 🙂
  • Cartes blanches : vous pouvez décider du sort que réserve cette carte (bloquer une action, carte +4, + 10, renvoyer l’action à l’autre joueur…).

Règles spécifiques du Uno à 2

Les règles du Uno ne changent pas considérablement lorsque vous jouez à 2. Les règles de base comme les suites logiques entre couleur ou chiffre, piocher 2 cartes face à une carte +2, piocher 4 cartes face à une carte +4 ou choisir la couleur sont toujours d’actualité qu’importe le nombre de joueurs.

Si le tas de carte est fini, vous pourrez retourner les cartes piochées autant de fois que nécessaire jusqu’à ce qu’un joueur n’arrive à gagner la partie.

Fin du jeu

Lorsqu’un joueur n’a plus qu’une carte en main, il doit avertir l’autre joueur en annonçant à haute voix « Uno ». S’il oublie de l’annoncer, l’autre joueur annoncera ‘Contre-Uno », le joueur avec une carte devra piocher 2 cartes en pénalité.
Lorsqu’un des joueurs aura posé sa dernière carte, la partie sera finie.

Il est possible de finir sur une carte Action (+2, +4, inversion…).

Comptage des points

Pour gagner au Uno, il faut que vous marquiez le nombre de points définis en début de partie, en additionnant le nombre de points de votre adversaire à chaque manche.
Voici comment compter les points :

  •  La carte « +2 » vaut 20 points.
  •  La carte « Inversement de sens » vaut 20 points.
  •  La carte « Passe ton tour » vaut 20 points.
  •  La carte « +4 » vaut 50 points.
  • La carte « Joker » vaut 50 points.

Règles alternatives

Voici quelques règles alternatives pour corser le jeu :

  • Si un Joueur a deux cartes avec le même numéro et la même couleur, il peut les poser simultanément.
  • Interdire de finir une partie sur une carte +4, une carte inversement de sens ou Joker.
  • Stopper le jeu quand le tas de carte est fini si aucun joueur n’a gagné avant, et compter les points de chaque joueur à ce moment-là.
  • Définir une durée maximale de partie. A ce moment-là, le joueur ayant le moins de cartes gagne la partie.
  • Jouer à jeu découvert, c’est-à-dire en posant son jeu sur la table.
  • Devoir piocher des cartes à chaque coup tant qu’on ne peut pas jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.