La valeur des pièces aux échecs

Roi aux échecs

Déterminez la valeur des pièces aux échecs. Cela vous permettra de les utiliser efficacement lors d’une partie.

Les pièces aux échecs selon leurs valeurs

La valeur d’une pièce aux échecs est souvent basée sur le champ d’action que cette dernière couvre ou bien le nombre de cases qu’elle commande.

Pion : 1 point : c’est la pièce la plus faible aux échecs. Le pion possède un mouvement très limité et est considéré comme l’unité de base.

Pion

Le fou et le cavalier : 3 points : ces pièces valent 3 points parce qu’elles possèdent des caractéristiques un peu ressemblantes mais différentes aussi quand même. Le fou peut se déplacer en diagonale et atteindre une position plus éloignée que le cavalier. Par contre, le cavalier quant à lui peut sauter des pièces.

fou et cavalier

La tour : 5 points : la tour constitue une pièce majeure aux échecs. C’est l’une des pièces qui fait office de protection et de barricade lorsque d’autres pièces souhaitent attaquer son roi. Deux tours peuvent faire d’énorme dégât lorsque leur attaque est bien synchronisée.

tour

La dame : 9 points : c’est la pièce la plus redoutable aux échecs, que ce soit sur le plan attaque que défense. La dame peut faire tout ce qu’elle souhaite sur l’échiquier, saut le déplacement du cavalier.

dame

Le roi : aucune limite de point : cette pièce ne se classe pas parmi les autres pièces. Il est impossible de classer le roi, du fait qu’il ne peut pas être pris sous peine de perdre la partie.

roi

Il ne faut surtout pas oublier que ces valeurs peuvent changer selon l’évolution d’une partie. Une dame peut se sentir impuissante face à une attaque de deux fous ou deux cavaliers par exemple (2 fous = 2 cavaliers = 6 pions). Lorsqu’une pièce se déplace, sa valeur peut changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.