La règle du tarot africain

Jeu tarot africain

Le tarot africain est un jeu de cartes basé sur le système de plis, la stratégie et l’intuition. Pour y jouer, il faut entre 3 à 4 joueurs. Il consiste à estimer et à annoncer en début de chaque tour, le pli que vous pensez réaliser, et de tenter de le réaliser. Le tarot africain se joue en plusieurs manches ; une manche compte 5 tours.

Matériel

  • 1 jeu de tarots :
    – Les atouts : 1 à 21
    L’excuse : au moment de la jouer, le joueur choisit et annonce sa valeur qui peut être 0 ou 22.

Mise en place

Les atouts et l’excuse

  • Mettez les atouts et l’excuse de côté.
  • Ils seront joués pour gagner les plis.

Pile par couleur

  • Triez le reste des cartes par couleur.
  • Classez chaque pile dans l’ordre croissant. La première carte étant le roi.
  • Chacun choisit une couleur et place la pile correspondante à sa droite.
  • Chaque pile ne servira qu’à compter les points des joueurs, elle ne sera pas jouée.

Le donneur

  • Désignez un donneur qui tiendra ce rôle pendant 5 tours.
  • Le rôle de donneur passera ensuite au joueur à sa gauche et ainsi de suite.
  • Le donneur mélange les cartes (atouts et excuse) et en distribue 5, face cachée, au reste de la table.
  • Mettez le reste de côté pour le prochain tour.
  • Le joueur à gauche du donneur commence.
  • Jouez dans le sens des aiguilles d’une montre.

Comment jouer ?

Les annonces

  • Le premier joueur annonce le nombre de plis qu’il pense pouvoir remporter avec sa main.
  • À tour de rôle et dans le sens horaire, chacun en fera de même.
  • Le donneur est le dernier à faire une annonce.
  • Attention ! Le total des annonces ne doit pas être égal au nombre de cartes distribuées.

Exemple :

Joueur 1 : 3 plis

Joueur 2 : 2 plis

Cela fait 5 annonces.

Or, le nombre de cartes distribuées est de 5.

Le donneur doit donc faire au moins 1 annonce.

Les plis

  • Le premier joueur commence en posant une carte au centre de la table.
  • Dans le sens horaire, chacun va faire de même en prenant en compte l’annonce qu’il a faite et celles de ses adversaires.
  • Le joueur qui joue la carte la plus forte remporte le pli. Il ouvre le prochain tour.

Fin d’un tour

  • Dès que tous les plis ont été remportés, faites le bilan.
  • Tous les joueurs qui n’ont pas rempli leur contrat perdent des points.
  • Les points perdus correspondent à la différence entre les plis annoncés et les plis gagnés.

Nouveau tour

  • Pendant 5 tours, le donneur reste le même.
  • À chaque nouveau tour, il distribue une carte en moins.

Exemple :
Tour n°2 : nombre de cartes distribuées 4.

  • Procédez comme précédemment.
  • Attention ! Au dernier tour, les joueurs n’ont pas le droit de regarder leur carte. Chacun colle sa carte à son front de manière à ce que seuls ses adversaires puissent la voir.

Fin de la partie

  • Dès qu’un joueur perd tous ses points, la partie s’arrête.
  • Le joueur à qui il reste le plus de points remporte la partie.