Le classement des combinaisons ou des mains au Poker

Les mains au poker

Au poker, la main ou la combinaison de cartes est très importante.

Le but ultime du jeu étant de garder ses jetons et de prendre ceux de ses adversaires, à chaque distribution de cartes, le joueur doit faire en sorte d’avoir une meilleure main que ces derniers.

La distribution des cartes au poker

Au Texas Hold’em, 2 cartes sont distribuées à chaque joueur. Ce sont les cartes fermées qui ne doivent pas être vues des adversaires.

Le croupier va, au cours du jeu, poser 5 cartes communes sur la table ; c’est le « board ». À partir de ce dernier, les joueurs vont tenter de former la meilleure combinaison possible.

Le board est composé de 3 cartes « flop » posées simultanément, d’une quatrième carte appelée « turn » et d’une cinquième appelée « rivière ».

Au total, les joueurs auront 7 cartes : 2 cartes fermées en main et 5 cartes communes sur la table, mais seules 5 cartes seront utilisées pour former une main.

Les mains : les combinaisons de cartes au poker

Au poker, l’As est la carte la plus forte et il n’y a pas de hiérarchie de couleur.
Ici, le terme « couleur » fait référence au symbole.

Allant de la plus forte à la plus faible, voici les différentes mains ou combinaisons au poker :

  • Quinte flush royale : une suite de 5 cartes de même couleur, où l’As est la plus haute carte. (Exemple : 10, Valet, Dame, Roi et As de cœur)
  • Quinte flush : une suite de 5 cartes de la même couleur. (Exemple : As, 2, 3, 4 et 5 de pique)
  • Carré : 4 cartes de valeur identique. (Exemple : 1 Valet de cœur, 1 Valet de carreau 1 Valet de trèfle, 1 Valet de pique)
  • Full : 1 brelan et 1 paire.
  • Flush ou couleur : 5 cartes de couleur identique sans tenir compte de l’ordre. (Exemple : 5 cartes de trèfle.)
  • Quinte : une suite de 5 cartes sans tenir compte de la couleur. Notez que l’As est à la fois une carte forte et une carte basse, mais ne peut avoir deux valeurs dans une seule main. (Exemple : As, 2, 3, 4 et 5)
  • Brelan : 3 cartes de même valeur. (Exemple : 1 Valet de cœur, 1 Valet de carreau, 1 Valet de trèfle)
  • Double paire : 2 paires de cartes. (Exemple : 1 Valet de cœur, 1 Valet de carreau, 1 Roi de carreau et 1 Roi de trèfle)
  • Paire : 2 cartes de même valeur. (Exemple : 1 Roi de carreau et 1 Roi de trèfle)
  • Hauteur : il n’y a pas de combinaison. C’est le joueur avec la carte la plus haute qui l’emporte. Si les deux cartes hautes sont identiques, c’est la deuxième carte qui détermine le gagnant.

Valeur des mains en PDF

Voir les mains au Poker en PDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.